Connexion Créer Compte
Traitement...
Opération échouée
L'opération a apparemment rencontré des difficultés, veuillez reéssayer....

Service eConseilBook

L'équipe eConseilBook à votre Service

eConseilBook
Rabat
Veuillez vous connecter
Erreur
Une erreur s'est produite,
merci de vérifier que vous êtes connecté à internet.
37 Followers
Langues
disponibilité
Disponible
Ne plus Suivre
Etês vous sûr de ne plus vouloir suivre cette Entité ?



Suivre
Vous serez notifié par email suite à chaque publication effectuée par cette Entité .



pp12pp

Les aliments bons pour le cerveau

  Le contenu de notre assiette a une influence directe sur nos performances intellectuelles ! Mémoire, concentration ou apprentissage, les fonctions cognitives peuvent être dopées par le contenu de notre assiette     Le cerveau a besoin de certains aliments pour éviter les étourderies, les pertes de mémoire ou le manque de concentration. Vérifiez avec nous que vos menus en contiennent.   Les œufs de poisson De saumon (caviar rouge), de maquereau, de thon, mais aussi de lump, de colin ou de calamar. Des études ont montré que les œufs de poisson présentent une grande concentration en Oméga 3, dont se nourrit le cerveau. Grâce à cet acide gras, la mémoire, la capacité à manier les idées et les concepts, la rapidité d'association et beaucoup d'autres fonctions cérébrales s'amélioreraient.   L'huile d'olive vierge     Selon une étude Predimed, la consommation régulière de ce produit méditerranéen améliore la mémoire verbale, c'est à dire la capacité à se souvenir des mots et des situations "verbalisées". Si vous optez pour de l’huile vierge ou extra-vierge, vous en tirerez un plus grand bénéfice dans la mesure où la teneur en polyphénols (antioxydants) est plus élevée.   Les noix     Si votre régime alimentaire est faible en Oméga 3 et en antioxydants, les noix permettent de faire coup double. Selon l'étude Predimed, le risque d'infarctus ou d'accident vasculaire cérébral diminue de 49 % lorsque la diète méditerranéenne est accompagnée d'un supplément de 30 grammes de fruits secs, dont la moitié sont des noix (4 ou 5 unités). Vous pouvez les utiliser dans de nombreux plats : salades, purées, préparations de viande ou de pâtes…     Le curry     Son goût particulier peut rebuter certaines papilles, mais ceux qui l’apprécient deviennent même parfois dépendants de "cette touche de saveur" dans leurs plats. Au-delà de son utilisation purement culinaire, la curcumine (l'ingrédient principal du curry) serait un puissant protecteur pour le cerveau. Elle permettrait même de prévenir certaines tumeurs dont le cancer du sein ou du cerveau.                              Source:

Cinq conseils pour vaincre la fatigue

    Prévenir la fatigue est la meilleure arme pour éviter qu'elle ne s'installe. Encore faut-il savoir le faire.     1 - Le soir, mangez léger   Au dîner copieux, préférez un petit déjeuner riche en apports énergétiques et en vitamines. Un repas du soir trop riche risque de nuire à la qualité de votre sommeil. Et un bon sommeil réparateur reste votre meilleur allié pour éviter la fatigue.       2 - Ayez une alimentation variée et équilibrée   Notre alimentation doit couvrir tous nos besoins journaliers en protéines, vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Si votre alimentation est insuffisamment variée et équilibrée, les carences vous guettent. Elles sont le pire ennemi de votre forme et le meilleur ami de la fatigue !     3 - Bien dormir   Ni trop, ni trop peu et surtout régulièrement. Adaptez votre nuit à vos propres besoins. Certains ont besoin de 6 heures de sommeil pour être en pleine forme, quand 8 à 10 heures sont nécessaires à d'autres.     4 - Respecter des horaires réguliers et vos propres rythmes de sommeil   Rien de pire que de se coucher à des horaires irréguliers. Notre horloge biologique est alors fortement malmenée et la fatigue inévitable. Le soir, dès le premier bâillement, vautrez-vous sous votre couette. N'essayez pas de résister et de lutter contre le sommeil. Si vous laissez passer le bon moment pour vous endormir, vous risquez d'attendre environ deux heures avant de pouvoir de nouveau goûter aux plaisirs du sommeil. Et votre réveil n'en sera que plus difficile.     5 - Faites le vide avant de dormir   Inutile d'amener votre patron, vos enfants et tous vos soucis dans votre lit. Il faut que vos préoccupations quotidiennes restent au seuil de votre chambre, qui doit rester un endroit calme. Chaque chose en son temps.                                                                   Source:

Tout sur l'Aloe vera

  Depuis 6 000 ans, l'aloès est utilisé tant en phytothérapie qu'en dermatologie ou en cosmétologie. Des études cliniques ont démontré l'efficacité de ses propriétés thérapeutiques dans le traitement de certaines affections dermiques, de troubles gastro-intestinaux et il constitue un excellent antioxydant pour lutter contre le vieillissement cellulaire.   Propriétés médicinales de l'Aloe vera   Utilisation interne   Effets hypoglycémiant (baisse du taux de glycémie dans le sang) et hypocholestérolémiant (baisse des lipides) : gestion du diabète 2 et de l'hypocholestérolémie. Troubles gastro-intestinaux : constipation ponctuelle, flatulences.   Effet antioxydant : agit contre le vieillissement cellulaire. Autres : efficace contre la fatigue chronique, la candidose et la parodontite. Son gel minimise les risques d'infection et comporte des propriétés nutritionnelles supérieures.   Utilisation externe   Soulage les affections de la peau : acné, eczéma, psoriasis, brûlures, furoncles, démangeaisons. Effet analgésique léger : douleurs articulaires, musculaires et névralgiques.     Indications thérapeutiques usuelles   Pour soulager les problèmes gastro-intestinaux, adoucir la peau déshydratée, irritée ou sèche.   Indications thérapeutiques démontrées   Dans le cas du diabète, pour son effet hypoglycémiant. Pour traiter le syndrome du côlon irritable et la constipation chronique.     Précautions d'emploi de l'Aloe vera   Il est préférable de privilégier les marques qui ne contiennent pas d'aloïne. Il convient d'éviter les expositions au soleil, après une application de gel d' Aloe vera sur la peau, en raison du risque de photosensibilisation.   Contre-indications   La consommation de son latex ne convient pas aux femmes enceintes, aux jeunes enfants ainsi qu'aux personnes souffrant du syndrome de côlon irritable, d'ulcères, de troubles cardiaques ou rénaux. Il est inefficace en application sur des lésions infectées.   Effets indésirables   Des crampes abdominales et des diarrhées peuvent survenir lorsque le latex d' Aloe vera est utilisé en fortes doses ou pendant une longue période.                           Source :
pp12pp